Avec près de 120 élus et techniciens représentants plus d’une trentaine de partenaires, les rencontres de l’agence ont été un succès. 

 

Cette journée dédiée aux échanges et au partage d’expérience sur de nombreux sujets s’est déroulée le 20 juin au coeur de la ville de Perpignan et au sein des locaux du nouveau campus Mailly.

 

Dans ce site emblématique qui marque le retour de l’Université au centre-ville, M Jean-Marc Pujol, Président de Perpignan Méditerranée Métropole et Maire de Perpignan, M. Xavier Py, Vice-Président de l’Université Perpignan Via Domitia et M. Jean-Paul Billès ont accueilli les participants qui se sont ensuite répartis vers 3 « parcours » orientés sur l’observation, la planification et les projets urbains.

 

Ce sont au total 21 séquences de présentations et d’échanges, animées par les chefs de projet et représentants des adhérents de l’agence qui ont permis d’échanger sur des sujets aussi variés que la reconquête des centres-bourgs de la vallée de l’Agly, l’observation du marché immobilier et foncier de la communauté urbaine, le programme action coeur de ville sur les quartiers de faubourgs de Perpignan ou encore l’intégration des enjeux liés au canal du Midi dans un PLUi. 

 

Ces temps d’échanges particulièrement riches permettent de conforter la dimension partenariale des missions de l’agence et de développer toujours plus de transversalité entre les partenaires. Après le déjeuner, ce sont 3 conférences ouvertes à l’ensemble des participants qui se sont succédées : Josep Bohigas, Directeur de Barcelona Regional, Agence de développement et d’urbanisme de Barcelone a présenté les transformations contemporaines de la métropole barcelonaise depuis l’organisation des Jeux Olympiques de 1992 et les nouveaux enjeux autour de la régulation de la place de l’automobile et de la reconquête des espaces publics.

 

Nabil Hasnaoui Amri, consultant « AlimEnTerres » a présenté la démarche du projet alimentaire territorial (PAT) qui vise à donner un cadre stratégique et opérationnel, à des actions partenariales répondant aux enjeux sociaux, environnementaux, économiques et de santé d’un territoire.  L’alimentation devient alors un axe intégrateur et structurant de mise en cohérence des politiques sectorielles de certains territoires comme celui de la métropole d’Aix-Marseille.

André Ambrigot Vice-Président de la communauté de communes Conflent Canigo et Maire d’Escaro accompagné de Bruno Ferraris, chargé de mission développement économique sont venus témoigner de la démarche engagée sur leur communauté.

 

Enfin, Arnaud Ernst, Directeur associé du bureau d’études AID est venu témoigner des profondes mutations de nos comportements d’achats qui ré-interrogent les stratégies des opérateurs commerciaux et impliquent pour les pouvoirs publics de travailler sur une stratégie à long terme et à la bonne échelle en matière d’aménagement commercial.

Toutes les présentations de cette journée sont accessibles dans l’espace membres.